Anaïs Henneguelle
doctorante, sa thèse porte sur la récidive et la réinsertion. Co-auteur d'une enquête sur la prison, les peines alternatives et la récidive (2017) aux côtés de Benjamin Monnery