Yaëlle Amsellem-Mainguy
chargée de recherche à l'INJEP, ses travaux récents portent sur la sexualité des jeunes pris en charge par la PJJ