Valérie Icard
Doctorante en Science Politique, sa thèse porte sur les processus de "normalisation" carcérale, en France et en Espagne